Appel à projet ECOKOT

Ecokot : un appel à projet Wallonie#Demain en vue de développer des kots plus durables.

Vu le succès rencontré l’année dernière lors de l’appel à candidatures 2017 et vu les ambitions des jeunes, la Région wallonne souhaite relancer l’appel à projet ECOKOT !

L’objectif ? > Donner aux jeunes les moyens nécessaires pour développer leurs projets en Développement Durable, changer leurs modes de production et de consommation mais aussi sensibiliser d’autres publics.

En 2017 :17 ECOKOTS

Kot Jogging – Namur

Tri sélectif des déchets et zone d’échange. Création d’un groupe de jogging combinant le sport au ramassage des déchets dans les espaces verts de Namur.

Le Nutrikot – Mons

Potager et tri sélectif. Organisation de conférences pour informer sur l’alimentation durable, locale surtout pour les étudiants en Blocus. Organisation d’ateliers de cuisine et publication de recettes réalisées lors des ateliers.

Kap sur l’avenir – Louvain-la-Neuve

Favorise la consommation Bio, végétarienne, durable, de saison et le tri sélectif. Participation aux DDays. Projection de films, mise en place d’ateliers de création de savons maison. Organisation d’un défi inter-kot sur l’écologie et la propreté publique.

Le Kap Vert – Louvain-la-Neuve

Création d’un deuxième compost et mise en place d’une collecte. Sensibilisation à l’alimentation durable et aux alternatives possibles. DDays : organisation du banquet avec différents producteurs locaux. Développement de jeux interactifs. Projection de films et débats sur les thématiques abordées dans les films.

0 déchets, 0 problèmes ! – Louvain-la-Neuve

Vie zéro déchet à tous niveaux. Fabrication de produits d’entretien, de soins et de certains cosmétiques.  Création d’une vidéo sur la transition de leur mode de vie pour montrer l’accessibilité de la démarche.

Le Démocra’kot – Namur

Fabrication des produits corporels « maison », utilisation d’une vaisselle réutilisable, minimisation des déchets.  Participation au TEDx Namur. Diffusion d’un film et ateliers pour un monde plus viable.

Les jeunes poussent – Gembloux

Utilisation d’une citerne à eau et d’un compost au quotidien. Poules et œufs plein air. Sensibilisation des plus petits à l’alimentation durable et au vocable « LOCAL ». Création d’un potager et mise en place d’ateliers avec les élèves de 5e et 6e primaire.

Le Kotélocal – Namur

Kot axé sur la  consommation responsable. Achat des aliments à une coopérative de petits producteurs. Organisation de soupers et d’ateliers.

Jardin et zone d’échange – Namur

Restauration du jardin, plantation de légumes de saison. Achat dans une coopérative. Organisation de cours de cuisine, d’ateliers et confection de soupes communautaires. Sensibilisation au gaspillage alimentaire.

Le Devlop’Kot – LLN

Repas végétariens, locaux et de saison, tri sélectif, achat en vrac. Organisation de conférences touchant au Développement Durable. Participation au festival des films alternatifs. Collaboration avec la maison du Développement Durable.

Easy Clean – Leuze en Hainaut

Installation de systèmes de tris sélectifs à la HELHA et à l’internat. Création d’une vidéo de sensibilisation sur les actions à diffuser dans toute la HELHA.

L’Alterékot – LLN

Consommation responsable, tri sélectif, recyclage des déchets. Organisation de meetings sociaux, de conférences. Promotion de la monnaie locale. Participation aux DDays et à la Social Cup. Sensibilisation aux alternatives possibles.

Le Kout’Pouce – LLN

Développement de jeux axés sur le développement durable pour les élèves de primaire et de secondaire.. Récupération des invendus et distribution dans une épicerie « sociale ».

Le KotéJardin – Namur

Création d’un compost pour les kots-à-projets namurois. Création d’un potager permacole communautaire. Création d’un espace grainothèque. Promotion de l’agriculture urbaine et des cultures alternatives sans pesticides.

Un kot en santé c’est un kot enchanté ! – Liège

Potager, hôtel à insectes et compost. Création de meubles en ressources recyclées.

Promotion de la démarche sur les réseaux sociaux et dans l’entourage.

Le Pain kot’y Bien – Gembloux

Construction d’un four à pain et aménagement d’espaces de stockage.

Ateliers création de pain.

Carrefour des alternatives durables – LLN

Amélioration du compost. Sensibilisation des citoyens locaux au tri et à l’énergie. Production de légumes.

Organisation de Soirées de sensibilisation.

Et en 2018 ?

Cette année encore, l’appel à projets ECOKOT portera sur le fait :

  • D’adopter, au quotidien, de nouvelles habitudes en termes de Développement Durable
  • De développer des activités de sensibilisation à destination d’un public cible (grand public, étudiants, aînés, enfants, publics intergénérationnels, etc.).

/!\ Tous les projets déposés devront obligatoirement comporter ces deux axes de travail.

La procédure pour les kots communautaires

L’appel est lancé aux étudiants qui vivent dans un kot communautaire (et n’est donc pas uniquement réservé aux kots-à-projets).

/!\ Les projets sont à déposer pour le 15 octobre 2018 via ce lien.

A l’issue de l’appel à projet, un jury pluridisciplinaire se réunira afin de sélectionner les lauréats de cette édition 2018.

Ceux-ci bénéficieront d’un prix de maximum 2.500€ en fonction :

  • De la dimension Développement Durable du projet,
  • De la mise en pratique quotidienne,
  • De l’activité de sensibilisation,
  • Des priorités stratégiques du Développement Durable
  • Du caractère innovant du projet.

La procédure pour les universités ou hautes écoles wallonnes :

Désormais, l’appel à candidatures est aussi lancé aux Universités et Hautes Ecoles wallonnes qui possèdent des logements étudiants.

Il s’agit de développer ainsi, sur le territoire wallon, des projets de plus grande ampleur !
=> Gestion optimale des déchets, mise en place de composts, rénovation des pièces communautaires façon Eco-design, sensibilisation des étudiants : il y a une multitude d’actions à mettre en œuvre pour changer les habitudes et contribuer à la Wallonie de demain !

3 projets lauréats seront sélectionnés en 2018 et bénéficieront d’un prix allant jusqu’à 15.000€ maximum. Les projets devront répondre aux mêmes obligations que pour les étudiants en kots communautaires.

/!\ Les projets sont également à remettre pour le 15 octobre 2018 via ce lien.

Parlez-en autour de vous !

Téléchargez l’information et les visuels ECOKOT