Des achats plus éthiques dans 58 communes wallonnes

Sur proposition du Gouvernement Wallon, 58 communes ont signé, ce jeudi 16 mai, la charte pour des achats durables te responsables au sein des pouvoirs locaux.

Plus qu’une simple ratification, il s’agit de rédiger et de mettre en œuvre un plan d’actions. Celui-ci sera adapté à chaque commune, aux spécificités de son territoire et aux démarches qu’elle a déjà initiées dans le passé.

Dès les prochaines semaines, le Service Public de Wallonie mettra à disposition des communes signataires une série d’outils, des formations aux achats durables et responsables, mais aussi un canevas de plan d’actions. Celui-ci fera, ensuite, l’objet d’une approbation au Conseil Communal, engageant les autorités locales à développer des démarches d’achats plus responsables sur les plans économique, social, éthique et environnemental.

Voici les différents objectifs visés :

  • Objectifs sociaux : embaucher des demandeurs d’emploi, des apprentis, des travailleurs handicapés, …
  • Objectifs éthiques : respect des droits de l’homme dans les filières de production, lutte contre le dumping social, …
  • Objectifs environnementaux : limitation du réchauffement climatique, gestion efficiente des ressources, réduction de la pollution, diminution des déchets, …
  • Objectifs économiques : accès des PME aux marchés publics, économie d’énergie, moteur d’innovation, …

En 2017, 226 marchés publics des villes et communes contenant des clauses sociales ont été recensés. Grâce à cette nouvelle charte, le Gouvernement wallon souhaite généraliser le principe.

Votre commune fait-elle partie des signataires ? Découvrez la liste complète ici.