Recommandations en matière de Déchets-Ressources

Le Parlement Jeunesse du Développement Durable vote des recommandations prioritaires
pour la Wallonie de demain en matière de Déchets-Ressources

L’édition 2018 du Parlement Jeunesse du Développement Durable s’est clôturée le vendredi 30 mars dernier au Parlement de Wallonie.

Les 35 étudiants participants ont remis au Ministre wallon de l’Environnement et de la Transition écologique, les recommandations qu’ils estiment prioritaires pour booster l’économie circulaire en Wallonie.

Ces recommandations sont les suivantes :

  1. Mettre en œuvre des actions concrètes favorisant le tri optimal des déchets
  2. Inciter les collectivités à inclure des clauses liées au caractère recyclé, ré-employé ou facilement recyclable dans les des critères sélection de leurs marchés publics
  3. Lutter contre l’obsolescence fiscale en allongeant les durées d’amortissement des biens achetés
  4. Amener les producteurs à une responsabilité élargie en termes de packaging
  5. Simplifier les leviers administratifs
  6. Investir dans une plateforme userfriendly permettant l’éducation, la sensibilisation et la localisation des initiatives en développement durable en Wallonie.
  7. Instaurer une caution sur tous les emballages de boisson en vue de diminuer les dépôts sauvages
  8. Développer et rendre durables davantage d’outils pédagogiques à destination des écoles et des centres de formation
  9. Créer un point de rencontre (cluster) pour réunir, de manière globale et durable, tous les acteurs du recyclage en Belgique.
  10. Booster les réflexions autour de la réparabilité, de l’ecoconception et du recyclage.

A travers leur action, les 35 étudiants participants du Parlement Jeunesse ont voulu lancer un signal fort et dessiner les contours de la région dans laquelle ils voudraient vivre demain !

Un processus en 4 jours

Cette année, le Parlement Jeunesse du Développement Durable s’est déroulé sur quatre jours, les 20 & 28 février, 14 & 30 mars 2018.

Grâce à cette initiative, le Parlement de Wallonie, est une fois encore le laboratoire de nouvelles pratiques a souligné le Président de Wallonie, André ANTOINE, ce vendredi matin !

Séances de travail en groupes ou en séance plénière, rencontre avec des experts, conférence sur les processus décisionnels et démocratiques, analyse des propositions selon les « 4P », la grille utilisée dans le cadre des projets en développement durable (Prospérité – Personne – Paix – Planète),…

Les participants ont surtout apprécié leurs visites de terrain. En effet, au cœur du Biogaz du Haut-Geer, de la Ressourcerie Namuroise, du site UCB Pharma et Geocycle de Seneffe, ils ont saisi le travail déjà réalisé en Wallonie en termes de déchets-ressources.

Un processus évolutif

Les 35 étudiants issus de l’enseignement supérieur universitaire et non-universitaire ont choisi de travailler sur 6 domaines de changement prioritaires en Wallonie :

  1. Etablir des partenariats entre tous les acteurs de l’économie circulaire en Wallonie ;
  2. Booster l’éducation, l’implication citoyenne et la formation en ce qui concerne l’économie circulaire ;
  3. Développer les projets pilotes pour qu’ils jouent un rôle de levier ;
  4. Simplifier les démarches administratives et les contacts avec les pouvoirs subsidiants/de contrôle ;
  5. Intensifier la recherche et le développement à propos des projets-phares ici et ailleurs ;
  6. Créer un modèle économique plus fort au regard de l’économie circulaire (emplois et financements durables).

Les recommandations des participants du Parlement Jeunesse 2018 seront intégrées à la Stratégie et au Plan Wallon des Déchets-Ressources récemment adopté par le Gouvernement Wallon.